Santé mentale ; accès et maintien dans le logement ? organisé par l’Ireps

Objectifs Favoriser le croisement d’expériences et de regards autour de l’accompagnement au/dans le logement des personnes vulnérables
  1.  Enrichir son expérience de la présentation d’une expérimentation « un chez soi d’abord »
    - Etre sensibilisé à une nouvelle façon d’envisager l’accès et le maintien au logement.
    - Découvrir des stratégies pluridisciplinaires d’accompagnement au rétablissement social, sanitaire et citoyen
    - Identifier des facteurs favorables à l’appropriation du logement.
  2.  Partager ses réflexions sur l’accompagnement des personnes vulnérables.
    - Echanger sur la prise en compte globale et la participation des personnes dans l’accompagnement vers et dans le logement.
    - mettre en commun les méthodologies d’accompagnement dans la vie quotidienne
    - envisager des pistes de réponses adaptées aux contextes des participants

Déroulé de la journée de 10h à 16h 30
9h30 : Accueil café

  1. Dispositif « un chez-soi d’abord » - Résultats, enseignements et perspectives après 6 ans - Dr Pascale Estecahandy - Coordinatrice technique nationale du programme - DIHAL Le programme « Un chez-soi d’abord » propose un accès et un maintien dans un logement ordinaire à des personnes sans-abri qui présentent des pathologies mentales sévères, au travers d’un accompagnement soutenu et pluridisciplinaire au domicile.
  2. Regards croisés sur l’accompagnement à domicile - Professionnels d’un « chez-soi d’abord » et de l’Unité Mobile de Soutiens Spécialisés (Dispositif Médico-Social expérimental, handicap psychique à vocation départementale)
  3. 2 Ateliers thématiques au choix :
    Animés par des membres des équipes « un chez-soi d’abord » ou de l’UMSS
  • Atelier 1 : Montage de projets pluridisciplinaires à partir des enseignements du programme
  • Atelier 2 : Transférabilité des méthodologies d’accompagnement, au secteur sanitaire
  • Atelier 3 : Transférabilité des méthodologies d’accompagnement, au secteur social

Modalités : co-préparé, co-animé avec la DIHAL et des professionnels des sites expérimentaux
Approche positive, bienveillante et participative – Echange collectif et travail en sous-groupe
Public concerné : professionnels du logement, de santé/santé mentale, travailleur social…
Coût : le coût pédagogique est pris en charge par l’IREPS Pays de la Loire sur les financements attribués par l’ARS. Le repas reste à la charge des participants : déjeuner libre
Inscription : l’inscription est obligatoire en ligne (le nombre est limité à 80) en cliquant sur le lien suivant http://bit.ly/2u3Glq4

Partager la page