Habitat, santé, environnement : les animations « grandeur nature » du CPIE Loire-Anjou

Le CPIE Loire Anjou se présente comme « artisan du changement environnemental ». Une jolie formule pour décrire des actions délibérément ancrées sur la sensibilisation de proximité : dès 1980, et depuis 1991 sous le label « Centre permanent d’initiatives pour l’environnement », l’association œuvre sur le territoire des Mauges, en Maine-et-Loire.

Entre 20 et 30 RDV sur l’année

Le CPIE Loire Anjou anime depuis 2015 un « Ecologement » installé à Saint-Pierre-Montlimart (quartier des Glycines). Ce logement est mis à disposition par l’office public HLM Maine-et-Loire Habitat. Outre qu’ils participent avec les habitants à l’entretien du jardin partagé de la résidence, les bénévoles et salariés de l’association ont installé un programme d’animations gratuites sur les thématiques de l’habitat, l’environnement et la santé.
Les thématiques sont claires et pratiques : « Prendre soin de la qualité de l’air dans nos maisons », « Fabriquer sa lessive », « Lire les étiquettes sur nos emballages », « Matériaux éco-conçus et biosourcés », « La biodiversité dans et autour de la maison », « Varier son alimentation », « Comment valoriser l’eau de pluie de mon toit dans mon jardin ? »… Dans le but d’informer et de sensibiliser le grand public, le CPIE Loire Anjou s’applique à monter des animations qui collent au quotidien des personnes. Elles sont ainsi également adaptées à la saison et aux demandes du public. Pour la saison automne-hiver (septembre/décembre 2019), on y parlait « Petits travaux d’automne au jardin », « Cosmétiques : préparer l’hiver en faisant les bons choix », « Cadeaux écolos », « Savons à offrir pour les fêtes ! » ou encore « Déco de fêtes esprit zéro déchet »…

Une audience qui s’élargit

Ces quelque 25 rendez-vous annuels, organisés en soirée, le week-end ou le mercredi pour les enfants, voient régulièrement le nombre de leurs participants augmenter. Certains sont fidèles, et le bouche-à-oreille attire de nouvelles personnes. Les thématiques sont abordées sous forme d’interventions ou d’ateliers participatifs, et permettent de traiter tout le spectre du sujet : économies d’énergies et d’eau, éco-gestes, santé, alimentation et bien-être…
Si la taille du logement contraint le nombre des participants à chaque atelier (15-19 personnes), les bons retours permettent au CPIE d’élargir son audience sur le territoire des Mauges. Il a ainsi pu intervenir en animation d’ateliers pour les publics-cibles des acteurs sociaux, auprès du Centre social de Chemillé en Anjou. Ou encore organiser deux sessions de portes-ouvertes, à destination d’une part d’une quinzaine de partenaires (bailleur social et acteurs sociaux du territoire de Montrevault-sur-Evre et Beaupréau-en-Mauges, services locaux en lien avec les thématiques santé et environnement) et d’autre part du grand public. De plus, des associations et établissements de diverses communes sollicitent dorénavant le CPIE pour réaliser des animations proposées dans le cadre de l’Écologement.

Le site du CPIE Loire Anjou

Partager la page

Sur le même sujet