22 professionnels de la périnatalité de la région viennent d’être formés à la santé environnementale par WECF France et seront bientôt en mesure de proposer des ateliers Nesting

Les enfants sont plus vulnérables que les adultes aux polluants biologiques, physiques et chimiques. Avec leur métabolisme plus rapide et leur plus petite taille, ils absorbent plus facilement les contaminants par voies respiratoire, digestive et cutanée. Certaines substances toxiques peuvent perturber le cours normal de leur développement, de la conception à l’âge adulte et avoir des conséquences sur leur santé à court, moyen ou long terme.

Protéger autant que possible les enfants des expositions aux polluants est donc un enjeu pour les parents mais également pour les professionnels de santé qui les accompagnent.

C’est pourquoi le PRSE 3 Pays de la Loire a décidé de soutenir financièrement la formation proposée par WECF France afin de permettre à des sages-femmes, des puéricultrices, des médecins ou même des responsables de crèches d’être formés à cette thématique. Ainsi en février, mars et avril 2019, 22 professionnels de la périnatalité ont pu bénéficier de la formation sur la santé environnementale en lien avec la périnatalité à Angers.

6 jours de formation qui permettent de couvrir de nombreux aspects de la santé environnementale : le lien entre l’environnement et la santé, les notions de danger et de risque, les polluants de l’air intérieur, mais aussi, comment faciliter le changement en santé environnementale.

Ces professionnels relais, tous très motivés, sont désormais en capacité de sensibiliser et d’informer futurs et jeunes parents, de répondre à leurs nombreuses questions et de leur apporter des solutions concrètes de remédiation. Dès qu’ils seront certifiés par WECF, ils seront également en mesure de proposer des ateliers Nesting dans différentes structures de la région (maternités, PMI, associations).

Cette formation a été rendue possible à Angers grâce au soutien de la Mutualité Française Pays de la Loire, également très engagée sur la thématique de la santé publique sur le territoire. Elle participera aux tutorats des premiers ateliers des personnes récemment formées.

Le programme Nesting, ou « faire son nid » en anglais, a été créé pour répondre aux attentes des parents et des professionnel·le·s de la santé et de la petite enfance, qui veulent être mieux informé·e·s sur les risques liés à la pollution intérieure.
 
Les ateliers Nesting ont pour objectifs de :
- Famililariser les futurs et jeunes parents aux risques pour la santé qui proviennent de l’environnement intérieur
- Les aider à trouver des alternatives plus saines et des moyens pour prévenir ces risques
- Motiver les participant.e.s à agir, en échangeant sur leurs expériences personnelles

A consulter également sur le site, l’annonce de la formation (objectifs, programme) : « Professionnels de la périnatalité : une offre de formation Santé environnement pour VOUS ! »

Partager la page

Sur le même sujet